Vous vous demandez qui a bien pu gagner ? Visitez ce sujet pour découvrir de qui il s'agit !
Bienvenue sur la nouvelle mouture de SimsAgora ! Nous vous avons préparé un résumé des nouveautés dans le sujet de l'annonce. N'hésitez pas à y poser toutes vos questions !

Les expressions d'ici et d'ailleurs

24

Réponses

  • FrofFrof Membre Squatteur
    J'ai eu la chance de faire un séjour au Québec, il y a déjà longtemps, et d'abord, c'est très agréable d'être à l'étranger, avec le dépaysement, la découverte, et tout, et cela tout en partageant la même langue, donc de pouvoir avoir de vraies conversations avec les gens, ce que je ne peux vivre que dans les pays francophones...

    Il y a bien eu quelques expressions déconcertantes parfois, comme ce jour où, dans un ascenseur, on m'a dit: "Pèse sur le piton", :blink: j'ai mis plusieurs secondes d'ahurissement avant de comprendre qu'il fallait que j'appuie sur le bouton, heureusement, dans un ascenseur, le nombre d'actions possibles est assez limité ! :)
    Ou cette autre fois, en visitant un fort, près du lac Champlain je crois, le guide nous a montré "le cain lô ho", il m'a fallu repasser la phrase dans ma tête pour comprendre que cette prononciation désignait "le camp là haut", mais ça c'est plus une question d'habitude !

    Ce qui m'avait surpris également, c'est qu'il n'y a pas un accent québecois unique, mais des intonations parfois très différentes d'une personne à l'autre. On sait bien pourtant que de ce côté-ci de l'Atlantique, un picard, un parisien, un niçois ou un béarnais, sans parler des bourguignons ou des sétois, ont des intonations très différentes, pourquoi en serait-il autrement dans un pays aussi vaste que le Québec ?

    Enfin, on voit souvent ici des fantaisistes imiter l'accent québecois, avec euh... plus ou moins de compétence... Là-bas, j'ai eu le plaisir d'entendre un Québecois imiter l'accent parisien, et ça, c'est un vrai petit bonheur ! Maudits Français ! :p
    Si toi aussi tu as la peau vert pâle, tu aimeras le blog de Techet !
  • Sympa ce sujet.
    Dans le nord il y a des mots que j'ai beaucoup entendu comme Guarette (désolé pour l'orthographe) pour voiture ou Chtiot pour petit. A lyon les jeunes sont appelé les gonnes. Si il drache dans le Nord il rougine dans le limousin.
  • Exact. Comme l'a dit Frof et mofo, tout dépend de quelle région et de quelle génération on fait partie pour avoir entendu l'utilisation de certaines expressions. Moi je suis née en région, j'ai habité dans presque toute la province et aucun endroit n'y utilisent les même expressions et encore moins le même accent ! Comme dans chaque pays au final quoi...
  • Vous avez de la chance de connaitre autant d'expressions!!
    Moi je sais qu'en suisse quand on dit qu'une personne est "chiante", c'est qu'elle est gentille! :laughing:
    Coeur de Mots : Un forum pour ceux qui aime écrire. Ecrire avec d'autres et parfois contre d'autres...

    Maman Choucroute

    C'est bien la vieillesse ! Dommage que ça se termine si mal...
  • ZundappZundapp Modérateur Pensionnaire
    melkior" said:
    Dans le nord il y a des mots que j'ai beaucoup entendu comme Guarette (désolé pour l'orthographe) pour voiture ou Chtiot pour petit.
    C'est pas plutôt une "carette" et un "tiot" ?
    Moi je connais comme ça en tout cas... je ne pensais pas que ça se disait qu'ici d'ailleurs :laughing:

    [S2] : Floralys II et sa page Facebook + Mon tumblr

    [S3] : Abigail fait son cinéma (aucunes règles, juste pour le fun)

  • mofomofo Membre Campeur
    Elle est bonne celle-la. Ici, c'est tout le contraire. Quelqu'un qui est chiant, c'est quelqu'un de déplaisant.

    En fait, Titaninette, tout le monde en connaît des expressions, mais la difficulté c'est de savoir que c'est particulier à notre coin de pays. Ainsi, tu vois Frof, je n'aurais jamais pensé à sortir celle de "Pèse su'l piton" qui est pourtant très courant.

    Il y en a une autre qui m'est revenue cette nuit (décidément ce sujet m'inspire :laughing: ). "Changer quatre trente sous pour une piastre" qui signifie "C'est du pareil au même". En fait, dans le langage courant, il arrive qu'on dise "trente sous" pour désigner la pièce de 25 cents. La pièce de trente sous n'existe pas. L'origine de cette déformation remonte assez loin. On peut voir une explication ici : http://carnets.opossum.ca/granderousse/2003/11/pourquoi_trente_sous_pour_une.html.
  • HanyoYukirinHanyoYukirin Administrateur Pilier du forum
    Chtiot c'est courant dans le nord oui, mon grand-père, pur Chti'mi (orthographe), le disait très souvent.

    image

    Et parce que je suis bien loin de seulement jouer aux Sims... Le Silence des Hanyos, pour causer Jeux Vidéo de tout genre, avec une préférence pour le rétro et l'indé :)

  • AnonymousAnonymous Invité En visite
    C'est marrant cette expression mofo en france on peut aussi dire bonnet blanc et blanc bonnet qui veut aussi dire du pareil au même.

    Par contre j'ai vu sur le lien que tu as donné à un moment il donne une explication avec les conversions en sous or je ne sais pas ce que c'est un half pence. Quelqu'un peut me renseigner ?
  • mofomofo Membre Campeur
    Désolée Steffy, je n'en sais pas plus :( T'as vu les dates? Je suis vieille mais quand même, pas à ce point. :laughing:

    Sinon, bonnet blanc et blanc bonnet, je l'ai déjà vu mais je crois bien que ce soit dans des livres. Il n'y a pas grand monde qui va dire ça ici même si on sait ce que ça veut dire.

    Pensez-vous que je doive me faire un dictionnaire de toutes les expressions que vous avez sorties? Je vais passer quelques semaines en France ce printemps. :laugh: Je veux rien manquer de ce qu'on va me dire.
  • ahh, c'est vraiment très sympa toutes ces expressions du terroir !
    moi, je suis d'origine vendéenne et je suis surprise de réaliser que nous avons chez nous pas mal d'expression entendues également au Quebec dont la plus courante est effectivement "barrer une porte" pour dire qu'elle est fermée à clé :D
    et le fameux "ce tantôt" très utilisé également.
    c'est depuis que je suis sur Paris que j'ai réalisé que mes expressions étaient typique de chez moi ; comme sincer bien évidemment et surtout, "ça m'fait tord" ( ou "ça m'fait zire" du côté d'Angers ) = expression très compliquée à expliquer en fait, on l'emploie par exemple quand qqn s'amuse à faire du bruit avec sa fourchette sur une assiette vite, ou l'ongle sur le tableau noir = bbbbrrr, ça m'fait tord !!
    vous voyez ?! :D
    ce qui est sympa c'est que maintenant, mes amis/collègues parisiens d'origine utilisent les expressions de chez moi car à force de les entendre, elles se sont intégrées dans leur vocabulaire !
    ahh et jusqu'à hier encore où j'expliquais que j'avais mis une pierre de sucre dans mon café à la place d'un morceau, ma collègue n'a pas compris ce que je voulais dire :blink:

    après, j'ai encore plein de p'tits mots mais j'avoue que je ne sais plus s'ils sont typiques de ma région ou juste de ma famille :laughing:
  • Tu as raison Zundapp c'est plus cela que ce que j'ai écrit. Il y a un mot d'actualité c'est un Co qui signifie un Tambour major lors du carnaval de Dunkerque, un autre mot que j'aime bien c'est coulon pour pigeon et couloneux pour celui qui élève des pigeons voyageurs.
  • kimarionkimarion Membre Campeur
    :clapping: un régal ce topic ! 2 ou 3 qui me viennent à l'esprit en plus de celles cités par Cexma
    un cheucheuil > un lapin
    un chancre > un crabe
    pour les enfants : en plus des drôles, on dit aussi des gosses ( qui ne veut pas dire la même chose chez nos cousins Québecois)
    et une jupe ou robe très courte > jupe ras la moule :siffler:
    une expression que l'on entend plus maintenant : ben dame ! > ah bon !
    Quand les hommes vivront d'amour
    Ce sera la paix sur terre
    Les soldats seront troubadours
    Mais nous, nous serons mort mon frère
    Raymond Lévesque
    image
    http://kimarionsims.canalblog.com
  • AnonymousAnonymous Invité En visite
    mofo je ne sais pas si même en france tout le monde utilise cette expression ( bonnet blanc et blanc bonnet ) c'est une expression assez vieille et assez désuete , mais chez nous ( dans ma famille ) on l'utilise assez souvent.

    Une autre expression utilisée dans ma famille " enfin bref comme dirait Pepin " référence à Pépin le Bref .
  • C'est fou le nombre d'expressions différentes qu'il peut exister rien qu'en France, j'en ai découvert plein grâce à vous ! :laughing:

    Etant française mais vivant en Belgique depuis 3 ans (près de Liège très exactement), j'avoue que certaines expressions m'ont surprise au début :lol: .
    henel a déjà mentionné le fameux "Oufti !" que les liégeois utilisent un peu à toutes les sauces. Selon l'intonation, il peut signifier la surprise, l'incrédulité, l'admiration etc.
    Une belle expression utilisée sur Liège mais plus très courante en France : "Nenni" pour non.

    J'ai eu beaucoup de mal à m'en sortir au début avec les essuies, serviettes et autres torchons, car ces mots n'ont pas la même signification en Belgique qu'en France :
    - serviette : en Belgique c'est la serviette de table (en France c'est plutôt la serviette de toilette !)
    - essuie ou essuie de bain : une serviette de toilette en Belgique
    - torchon : une serpillère en Belgique ! Ne demandez jamais un torchon pour essuyer la vaisselle, j'ai eu droit à des regards choqués au début :laughing: . En Belgique on utilise un essuie de vaisselle.

    Sinon il y a d'autres expressions plus liégeoises que belges que j'aime beaucoup : feï ou gueuye (pas du tout sûre de l'orthographe !) pour fille : Tu m'manques, feï !ou Min p'tite gueuye sont des expressions toutes gentilles, et prononcées avec l'accent liégeois, elles sont adorables :D .
    Pour un garçon on dit fi.

    Sinon il y a bien évidemment les fameux septante pour soixante-dix et nonante pour quatre-vingt-dix. J'ai eu un peu de mal à m'y faire au début, je me mélangeais les pinceaux, je disais par exemple "septante-douze" pour 72 :lol: ça faisait beaucoup rigoler mes collègues.
  • AngeAnge Membre Pensionnaire
    Pour ce qui est de l'essuie, c'est tout simplement la logique qui veut ça.
    => on essuie la vaisselle, on ne la torche/torchonne pas :laughing:

    Pour ce qui est du feï et fi, ça m'a tout l'air d'être du wallon ça ...
    Et prôôônonnncer avec l'acceeent de lièèèche, ça doit être délicieux à entendre.

    [...]

    Après une rapide recherche sur Google, je confirme, c'est du wallon.
    => un p'tit dico wallon
    image
    image
  • Lorraine54Lorraine54 Modérateur Colocataire
    Quels plaisirs ces petits liens sur vos régions !
    Ange : ma mère nous traitait d'"arsouye" lorsque nous avions fait une bêtise... :laughing:
  • AnonymousAnonymous Invité En visite
    Je viens de me souvenir de deux expressions :

    La 1ère typique du sud faire son kakou ou faire son beau ou sa belle ( ex: fais pas ta belle , veut dire ne te vante pas , pareil pour faire le kakou avec une notion peut être plus péjorative ).


    " être fringué comme l'as de pique " être mal habillé dans le sens où on a le t-shirt qui dort du pantalon en dessous de son pull , ou quand le col de chemise est mal mis etc... vous aurez compris je pense .

    ah aussi " être rencouiné " ça veut dire qu'on est coincé dans un coin .
  • Je me souviens d'avoir lu un bouquin Québecois qui m'avait posé beaucoup de problème de compréhension. Si vous voulez voir comment parle nos cher cousins outre Atlantique je vous conseille de lire Maria Chapedelaine , j'ai oublié le nom de l'auteur mais je vous le redonnerais dès que je suis de retour chez moi.

    Un autre expression de je ne sais pas où, mais qu'on utilise couremment chez moi : "Ca vaux trois francs six sous" pour dire que ce n'est pas cher.
    "L'ignorance est une maladie dont on se guérit très bien."
  • Ah oui ! Merci beaucoup Lorraine :)
    "L'ignorance est une maladie dont on se guérit très bien."
  • mofomofo Membre Campeur
    J'imagine que Maria Chapdelaine a dû te causer bien des soucis (même si je ne l'ai pas lu moi-même :blushing: ). Ça fait quand même près de 100 ans qu'il a été écrit. La vie a bien changé depuis ce temps et les expressions itou (tiens c'en est une, itou veut dire aussi).

    Félicitations d'en être venu à bout :clapping:
  • Merci :) C'est vrai que j'imagine que les choses ont bien changés et je suppose que tout les Québecois ne vivent pas dans des petites maisons en bois perdu dans la montagne :) Mais ce livre est pas si mal au final, et puis j'ai lu beaucoup de littérature canadienne-francophone l'année dernière à la fac, donc on prend l'habitude :)
    "L'ignorance est une maladie dont on se guérit très bien."
  • IntellIntell Administrateur Pilier du forum
    Mais attention! Maria Chapdelaine a été écris par un français qui était venu séjourner au Québec pour écrire ce livre et rapporter notre mode de vie en France. Il a vécu ici que 2 ans environ... Donc il y a probablement un mélange de français de France de l'époque et de dialogues québécois de l'époque.
    D'ailleurs, il n'a jamais pu retourner en France, il est mort écrasé par un train alors qu'il allait quitter le pays.
    Son oeuvre a eu un très grand succès en France à l'époque, moins ici. Les gens d'ici étaient offusqués de ce qu'il avait pu écrire sur eux.
  • Je sais très bien que Louis Hémon était français, il n'empêche que son livre, tout en étant un roman, à une valeur de témoignage. Il écrit les choses comme il les as perçut, avec un touche de romanesque. Si les Québecois se sont offusqué, c'est peut-être parce qu'il y avait une part de réalité mal admise ...

    Mais pour rester dans le sujet connaissez vous l'expression : "Faire un coup de calcaire" et sa variante moderne "Faire un coup de calgon" Ca veut dire avoir un coup de mou, avoir le cafard.
    J'ai remarqué qu'à Paris ça passait pas toujours ... et dans ces cas là, j'ai toujours l'impression d'avoir gardé mes sabots de Normande :laughing:
    "L'ignorance est une maladie dont on se guérit très bien."
  • HanyoYukirinHanyoYukirin Administrateur Pilier du forum
    Ah tiens, ça confirme ce qu'on dit partout : les parisiens sont des nouilles. Je vis en banlieue nord, et c'est une phrase très courante chez moi ça, dans ma famille du moins, "bah alors, tu nous fais un coup de calgon ?".

    image

    Et parce que je suis bien loin de seulement jouer aux Sims... Le Silence des Hanyos, pour causer Jeux Vidéo de tout genre, avec une préférence pour le rétro et l'indé :)

  • Lorraine54Lorraine54 Modérateur Colocataire
  • MorgannMorgann Membre Squatteur
    En Champagne-Ardenne aussi! :happy2: Je ne connais pas "faire un coup de calcaire" par contre...
    Androïde -> Dernière MAJ le 1er Août 2008 avec le chapitre 21!
    L'histoire d'Alyssa Plumaïl et de sa famille -> Dernière MAJ le 17 Mars 2007 avec l'épisode 7, Clara et Julien
  • Ah, jamais entendu cette expression auparavant ! Mais pourquoi Calgon ? Comme le savon de lave-vaisselle ? :unsure:
  • Lorraine54Lorraine54 Modérateur Colocataire
    Calgon est la marque d'un anti-calcaire qu'on ajoute à la lessive (du coup on en met moins) dans la machine à laver le linge ! :laughing: Il existe depuis trèèèèès longtemps et je l'utilise depuis tout ce temps !
  • IntellIntell Administrateur Pilier du forum
    Plusieurs marques de commerce deviennent parfois des expressions utilisées pour nommer l'objet.
    Par exemble: Ici on appelle très souvent un réfrigérateur un frigidaire, même si maintenant cette marque n'est plus très répendue.
    Encore, le cahier Canada qui désigne des feuilles mobiles reliées dans un cahier (La marque est Hilroy, mais on retrouve la mention cahier Canada, des feuilles d'érable et un pictogramme du Canada).

    Et sinon, y'en a encore des tonnes!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.